La Wonderquouiche

Publié le par Wondercow

La Wonderquouiche

Vous utilisez des cadres de pâtisserie ? C'est vachement pratique ces trucs. Jusqu'à présent je m'en étais servi pour faire tenir mon tiramisu ainsi que pour un essai de fraisier (pas encore au point... mais j'approche du but !)... et pas grand chose d'autre. Grand tort ! Grand tort...

Quand j'étais plus jeune (et omnivore...) ma mère faisait une quiche sur une base de pâte feuilletée avec du saumon, des tomates cerises et des épinards. Mon meilleur ami, qui y a goûté, l'a baptisée "LA quiche" tellement c'était bon. Aujourd'hui évidemment, plus question pour moi d'y toucher, mais que cela ne m'empêche pas de faire ma propre "LA quiche". La voilà donc devant vous, ma création de dernière minute face au désespoir d'un énième "mais que vais-je donc faire à manger ce soir ?" qui m'a pris 30 minutes en tout et qui s'est avéré délicieuse : la Wonderquouiche !

Bon, voilà. A vos fourneaux !

Ustensiles :
-1 cadre de pâtisserie (ou 1 grand moule rectangulaire)

Ingrédients :
-1 pâte feuilletée végétale (et sans huile de palme si vous trouvez*)
-50g de farine de pois chiches
-200g de tofu soyeux
-1 oignon
-6 champignons
-6 tranches de poivrons marinés (ici : moi je ne mets pas d'ail confit, je le rajoute cru après dans la marinade)
-3 tomates
-3 tranches (180g) de seitan
-herbes de Provence
-sel
-pour le service : sauce piquante, olives...

Instructions :

1 - Dans un four préchauffé à 180°C, faites cuire votre pâte feuilletée à blanc après l'avoir étalée sur le cadre ou dans le moule, pour 15 minutes après avoir percé le fond avec une fourchette (au centre ça suffit en principe).

2 - Coupez vos légumes et votre seitan de la façon qui vous arange (j'ai fait des lamelles pour tous les légumes sauf les tomates, que j'ai coupées en gros dés, et j'ai coupé mon seitan en petites tranches rectangulaires).

3 - Faites revenir le seitan avec l'oignon. Quand l'oignon est translucide, ajoutez les champignons. Quand les champignons ont légèrement bruni et se sont ramollis, ajoutez les tomates. Quand les tomates commencent à dégorger, ajoutez deux bonnes pincées d'herbes de Provence et le sel.

4 - Battez le tofu soyeux à la fourchette. Versez le sur la préparation dans le wok ou l'ustensile qui vous a servi à faire revenir vos légumes et coupez le feu. Mélangez.

5 - Ajoutez la farine de pois chiches, mélangez encore. Vous devriez obtenir un appareil un peu crémeux.

6 - A ce stade là, votre pâte feuilletée finit tout juste de cuire, censément (ou a fini depuis peu). Sortez la du four et versez l'appareil dessus en veillant à ce qu'il ait la même épaisseur partout.

7 - Faites cuire à nouveau pour 10 minutes, le temps que le dessus dore.

Et voilà, c'est prêt ! Servez avec un peu de sauce piquante, de la tapenade (végane) ou des olives et régalez-vous !

*Pour l'huile de palme : je pensais (assez stupidement) qu'il y avait de l'huile de palme cultivée dans des biotopes où vivent les orang-outans et autres animaux et de l'huile de palme française, et que les produits que j'achetais contenaient de l'huile de palme française uniquement. Je ne sais même plus d'où j'ai tiré cette information, je crois que j'ai fait une grosse confusion vis-à-vis du soja (j'ai vérifié, le soja pousse bien en France !). Au final, on ne peut pas cultiver d'huile de palme en France, et la production vient donc d'Indonésie et d'Amazonie. De ce que j'ai appris via quelques lectures, j'ai cru comprendre que les organismes de certification sont relativement douteux en matière de normes sur le commerce équitable et le respect des forêts et habitats des animaux... Donc voilà, j'arrête définitivement d'acheter des produits qui contiennent de l'huile de palme. En attendant, vu que la pâte feuilletée c'est quand même ultra chiant à faire, je ne me refuse pas à les récupérer quand il s'agit de "pertes" (puisqu'on sort alors du système de l'offre et de la demande...). Donc voilà. Pour résumer, pour la recette, j'ai précisé "sans huile de palme" mais si vous estimez que c'est la restriction de trop, ou si vous avez eu des informations selon lesquelles les organismes qui certifient l'huile de palme que vous achetez (directement ou pas) sont fiables, ou quoi que ce soit, ne changez rien à votre habitude !

Dans tous les cas... Bonne cuisine, bonne Wonderquouiche, et prenez soin de vous =)

Commenter cet article