Risotto avec sauce tomate crémeuse aux champignons

Publié le par Wondercow

Risotto avec sauce tomate crémeuse aux champignons

Avant de devenir végétalien, il y avait certains plats de ma mère que je mangeais avec grand plaisir. En particulier, elle faisait une blanquette (sûrement de veau, je ne sais plus) : je ne mangeais pas la viande (avant, pour me faire manger de la viande, il fallait impérativement que ce soit haché, bien cuit, et badigeonné de moutarde tellement j'avais horreur du goût), mais qu'est-ce que j'adorais la sauce !

Mais quel rapport avec ce risotto ? Une blanquette, c'est blanc, et là ma sauce elle est aussi blanche que... bah que moi, tiens. Le rapport, c'est un petit ingrédient commun qui donnait tout son goût à la préparation : le vin blanc ! Une fois cuit, l'alcool s'est complètement évaporé, mais il reste cette saveur si particulière qui me fait baver d'envie (uniquement en cuisine, hein : j'ai horreur du vin).

Sans plus tarder, la recette !

Ustensiles :
-1 poêle
-1 louche
-1 casserole
-1 wok ou n'importe quel récipient un peu profond que vous avez l'habitude d'utiliser pour faire vos sauces

Ingrédients :

Pour le risotto (les quantités données sont celles nécessaires par personne, multipliez simplement par le nombre de convives si vous ne dînez pas seul ou si vous voulez qu'il y ait des restes) :
-70g de riz (comme vous le devinez, ou pas, sur la photo, je n'ai pas utilisé de riz spécial risotto... j'imagine que c'est tout de même mieux)
-350-400 mL de bouillon de légumes
-50mL de vin blanc
-1 cuillère à soupe d'huile d'olive

Pour la sauce (pour 4 gourmands) :
-10 champignons de Paris de taille moyenne (ou n'importe quel champignon, mais je n'avais que ça sous la main)
-3 branches de céleri
-1 oignon
-1 conserve de tomates pelées (bah oui... On est hors saison :p)
-200g de purée de tomates
-si y en avait pas encore assez : 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
-150mL de crème de soja liquide
-150mL de vin blanc
-2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
-sel selon vos goûts
-herbes de Provence (facultatif)
Une grosse nuance pour les ingrédients, en particulier les tomates : vous n'êtes pas obligé de mettre autant de tomates (quelle que soit la forme), mais à la maison tout le monde n'aime pas les sauces blanches donc j'ai dû m'adapter.

Préparation de la sauce :

1 - Emincez finement l'oignon, coupez le céleri en petits morceaux et faites les revenir dans l'ustensile que vous avez choisi pour faire la sauce ensemble dans l'huile d'olive et avec du sel si vous en mettez, jusqu'à ce que l'oignon soit translucide.

2 - Coupez les champignons en lamelles (ou comme vous voulez si vous préférez autrement, ça doit se faire même avec des champignons entiers !) et ajoutez les à la préparation.

3 - Quand les champignons commencent à colorer et à rejeter de l'eau, arrosez le tout avec le vin blanc et baissez le feu au minimum. Remuez de temps en temps, en laissant cuire jusqu'à évaporation de l'alcool (l'odeur dégagée change quand il n'y a plus d'alcool dans le mélange ; sinon ça m'a pris à peu près 5 minutes).

4 - Après évaporation de l'alcool, ajoutez les tomates pelées que vous aurez au préalable coupées en morceaux (oui je sais, les tomates pelées en conserve c'est déjà quasiment de la charpie). Ajoutez aussi leur jus.

5 - Ajoutez la crème de soja, le concentré de tomates, la purée de tomates et les herbes de Provence si vous en mettez. Portez à ébullition en mélangeant bien puis réduisez le feu au minimum et laissez mijoter à votre convenance.

Personnellement j'aime bien laisser mijoter mes sauces une quinzaine ou une vingtaine de minutes, mais c'est vous qui voyez. Plus vous la laisserez mijoter longtemps et plus les goûts s'y diffuseront. Attention de bien le faire à feu doux !

Préparation du risotto :

Vous trouverez sûrement des tonnes de recettes meilleures que celle-ci sur le reste du net mais je dois avouer que j'en étais très satisfait.

1 - Préparez le bouillon. Il faudra le maintenir bouillant pendant toute la cuisson.

2 - Faites chauffer l'huile dans une poêle et versez-y le riz. Assurez-vous que tous les grains de riz soient enrobés et laissez chauffer à peu près 2 minutes (pas au point de faire revenir du riz cru hein ! Juste assez pour que le riz devienne translucide.)

Réalisez les étapes suivantes à feu doux.

3 - Versez le vin blanc sur le riz et attendre que le liquide soit presque complètement absorbé.

4 - Versez alors une louche de bouillon sur le riz. Quand celle-ci est presque totalement absorbée, versez une autre louche, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon.

J'ai lu plein de trucs sur le risotto : qu'il fallait le faire cuire 18 minutes précisément, qu'il ne fallait pas le réchauffer, que s'il y avait des restes c'était à jeter, etc, etc. J'ai eu besoin de plus de 18 minutes pour finir mon bouillon et cuire suffisamment mon riz, et j'ai trouvé ça bon et crémeux quand même. Pour le reste, je ne sais pas, il n'en restait plus après mon passage :p

Dernier point (et là, j'espère que vous aurez lu l'article au moins une fois avant de vous lancer...) : si votre bouillon est salé (et il y a de bonnes chances qu'il le soit), sachez que votre riz va absorber tout le sel qu'il contient. Attention donc quand vous le doserez pour la sauce, allez-y mollo !

Pour le service, j'ai utilisé des cercles en inox pour dresser le riz et je l'ai ensuite parsemé de persil haché. J'ai posé la sauce à côté, et j'ai servi ça avec une galette de tofu aux poireaux et aux oignons de la marque biocoop, qui était ma foi très bonne. Au passage, vous pouvez servir la sauce avec ce que vous voulez ! Bon appétit !

Commenter cet article