Tarte au melon

Publié le par Wondercow

Tarte au melon

Kézaco, une tarte au melon ? Ben oui, quand c'est l'été (oui, la recette ne date pas d'hier) et qu'il n'y a plus de fraises pour un petit moment, il faut bien improviser. Le principal piège de cette recette, c'est le sucre : en effet, si vous l'ajoutez avant de mettre le melon dans la crème, vous risquez de vous retrouver avec une tarte abominablement sucrée.

Ustensiles :
-1 saladier
-1 casserole
-1 mixeur plongeant
-1 fouet

Ingrédients :

Pour la pâte :
-Farine (la quantité dépendra de la taille de votre moule : j'utilise 250g pour un moule de 28cm de diamètre)
-Margarine végétale (j'utilise la margarine de la marque Vitaquell, qui ne contient pas d'huile de palme ; pour la quantité, mettez environ 1/3 de la quantité de farine, soit 80g si vous utilisez 250g de farine). Vous pouvez remplacer tout ou partie de la margarine par de la purée de noisettes, d'amandes, de sésame...
-Eau (jusqu'à obtenir une pâte non collante qui ne se détache pas en morceaux trop facilement)
-Si vous le souhaitez, vous pouvez sucrer votre pâte.

Pour la crème :
-700mL de lait de soja vanillé
-100g de farine de maïs
-1 cuillère à café d'agar-agar
-50g de sucre en poudre
-la chair d'un melon
-réserve de sucre ou de sirop d'agave/de riz/que sais-je à ajouter éventuellement après le melon

Recettes :

Pour la pâte, rien de bien compliquer :

1 - Mélangez ensemble la farine et, si vous en utilisez, le sucre.

2 - Ajoutez la margarine et mélanger avec une fourchette ou avec les doigts jusqu'à obtenir un mélange homogène et sablé.

3 - Ajoutez l'eau petit à petit et mélangez à la fourchette jusqu'à obtenir, comme dit plus haut, une pâte qui ne colle pas quand vous la prenez en main mais qui a suffisamment de cohérence pour ne pas se disloquer à la première occasion.

4 - Mettez-la au frais une demie-heure.

5 - Etalez la pâte au rouleau à pâtisserie, foncez votre moule à tarte (à vous de voir si vous le graissez/farinez/chemisez de papier sulfurisé ou autre) et enfournez pour 20 à 25 minutes à 180°C. Là, deux solutions s'offrent à vous pour que le fond reste plat :
-soit vous percez des trous à la fourchette dans le fond de la tarte, ce qui vous imposera de vérifier régulièrement si certains des trous ne se sont pas refermés et si la pâte ne commence pas à enfler ; si oui, il faudra refaire des trous et chasser l'air ;
-soit vous recouvrez votre fond de tarte d'un disque de papier sulfurisé ou de téflon et vous couvrez celui-ci de billes en inox ou de légumes secs, que vous laissez en place pendant 10 à 15 minutes, et que vous retirez pour terminer la cuisson.
La cuisson est terminée quand la pâte commence à dorer. Attention, cette pâte se rétracte si elle cuit trop longtemps, et rien n'est plus désagréable qu'une pâte à tarte rétractée et trop dure !

Laissez refroidir la pâte avant de dresser.

Pour la crème :

1 - A feu doux, faites bouillir ensemble le lait de soja, la farine de maïs, les 50g de sucre et l'agar-agar, en fouettant pendant toute la cuisson (fouettez bien tout le mélange sous peine de voir un dépôt se former et griller au fond de votre casserole).

2 - Quand le mélange commence à bouillir, continuez à fouetter jusqu'à ce qu'il ait épaissi (quand les bulles commencent à faire un gros "ploc" en explosant et qu'on dirait qu'elles ont toutes les peines du monde à traverser la crème). En gros, ça prend 5 minutes.

3 - Retirez votre casserole du feu, laissez refroidir la crème et coupez votre melon en dés.

4 - Mettez les dés de melon dans la crème et mixez jusqu'à ce qu'il s'y soit complètement intégré. Gouttez pour savoir s'il est nécessaire d'ajouter du sucre (c'est là l'intérêt du sirop de riz/d'agave/etc : vu qu'on ne recuira pas la pâte, le sucre risque de donner une texture granuleuse qu'on remarquera trop, alors que le sirop s'incorporera à la crème et ne fera plus parler de lui), mixez après chaque ajout.

5 - Versez la crème dans la pâte et réservez au frais quelques heures jusqu'au moment de service.

Au moment de servir, vous pouvez décorer de quelques feuilles de menthe, de crème de cajou, de chantilly végé... Bon appétit !

Commenter cet article